Avanti! L’excellence suisse en restauration et hôtellerie

La pénurie de personnel qualifié est l’un de plus grands enjeux actuels au sein de la branche. Le projet « Avanti ! L’excellence suisse en restauration et hôtellerie » lancé par la Fédération GastroSuisse doit aider la branche à trouver de nouveau suffisamment de personnel qualifié et à le fidéliser sur le long terme. Ce projet vise à promouvoir la branche et à la changer de manière positive.

Le projet Avanti ! repose sur cinq points qui abordent de manière ciblée des thèmes tels que l’image de la branche, la culture de direction, la promotion de la relève et les conditions de travail :

Promotion de l’image de la branche et de la profession

Le premier sous-projet vise à améliorer durablement l’image de la restauration. Deux campagnes d’image ont été lancées à cet effet. La première se concentre sur des faits et des chiffres, dans le but de contrer les préjugés négatifs et de mettre en évidence les avantages d’une carrière dans la restauration. La seconde raconte des histoires positives et authentiques vécues par des personnes travaillant dans la branche, le but étant de présenter aux jeunes en particulier les expériences riches de sens qu’offrent les hôtels, restaurants et cafés.

Formation ciblée des entrepreneurs

Un autre point focal réside dans la formation ciblée des entrepreneurs dans le but de renforcer la compétence de direction des cheffes et chefs d’entreprise de la branche de l’hôtellerie et de la restauration. L’idée est de soutenir les cadres dirigeants par le coaching et l’échange d’expériences au sein de communautés en réseau. Dans le futur, il est question aussi de proposer et de développer en continu une « boîte à outils » numérique sur le site web de GastroSuisse.

Promotion de la relève

Dans le domaine de la promotion de la relève, des mesures sont prises pour accroître l’intérêt pour les formations de base dans le domaine des hôtels, restaurants et cafés. Les personnes clés doivent être mieux informées des possibilités de carrière, et les entreprises formatrices et les sections cantonales doivent être mises en capacité de pratiquer une promotion active de la relève. Une campagne sur les réseaux sociaux impliquera des professionnels et de jeunes talents en qualité d’ambassadeurs (influenceurs).

Qualification des personnes en reconversion

Un autre sous-projet vise à donner la possibilité aux personnes en reconversion d’accéder plus facilement à la branche. À cette fin, des outils sont développés pour permettre une qualification de base rapide et accessible. Des campagnes d’information doivent promouvoir des offres telles que Progresso et Carrière Hôtelresto afin de garantir un haut niveau de qualité même sans formation spécifique à la branche.

Conditions d’embauche attractives

Enfin, des recommandations de bonnes pratiques sont élaborées pour créer des conditions d’embauche attractives au sein de la branche. Une mesure efficace déjà mise en œuvre est le soutien offert aux entreprises qui se font certifier en tant que TOP Entreprise formatrice.

Toute la branche doit apporter une contribution active à la maîtrise collective de cet enjeu. La bonne mise en œuvre des mesures prévues et leur efficacité requièrent l’engagement de tout un chacun.