Modèles de rente flexibles : pourquoi la Caisse de pension GastroSocial y renonce-t-elle actuellement ?

La Caisse de pension GastroSocial renonce pour l’instant à de nouvelles mesures de flexibilisation au niveau des prestations de vieillesse. Découvrez en détail les motifs et considérations qui ont conduit à cette décision.

Après la récente introduction d’un modèle de rente flexible à la Pensionskasse BVK, la Caisse de pension GastroSocial s’est elle aussi penchée sur la question et a étudié les modèles possibles. Nous avons examiné différentes options, dont la possibilité d’une rente expectative de partenaire plus faible ou plus élevée et une rente de vieillesse adaptée en conséquence. Après mûre réflexion, nous avons toutefois pris la décision de renoncer pour l’instant à de nouvelles mesures de flexibilisation ou d’individualisation.

Notre décision est basée sur la conviction que les prestations expectatives de vieillesse sont en contradiction avec le principe de collectivité et de solidarité dans le 2e pilier de la prévoyance vieillesse. Aujourd’hui déjà, nous proposons à nos assurés une multitude d’options, telles que la retraite anticipée, la retraite différée, la retraite partielle ainsi que le retrait intégral ou partiel de capital. Cette diversité de possibilités peut sembler difficile à démêler pour certains assurés et requiert dès lors un conseil approfondi.

Les besoins accrus en matière de conseil et la multiplication des solutions pèsent sur tous les assurés, puisqu’il en résulte une hausse des frais d’administration. De plus, en cas de changement de partenaire contractuel, des problèmes pourraient surgir lors de la reprise de bénéficiaires de rentes.

Compte tenu de ces éléments ainsi que du fait que nos assurés ne sont guère demandeurs de solutions flexibles de ce genre, nous ne voyons aucune nécessité impérieuse d’introduire pareilles alternatives. Cette décision nous permet de minimiser la complexité et les frais d’administration, ce qui est tout profit pour l’ensemble de nos membres.

Nous allons néanmoins continuer de suivre activement les développements dans ce domaine et sommes ouverts en tout temps à des modifications dès lors que celles-ci répondent aux besoins de nos assurés.