Formulaires de demande pour perte de gain COVID-19

Depuis le 17 février 2022, la perte de gain COVID-19 ne peut être sollicitée que par des personnes vulnérables et par des établissements qui exercent dans le domaine évènementiel et dont l’activité lucrative est encore considérablement limitée en raison de mesures de lutte contre l’épidémie de COVID-19. Vous trouverez sur cette page les informations pertinentes dans votre cas ainsi que les formulaires de demande.

Les dates d’expiration de la validité du droit et les dates limites de dépôt des demandes sont récapitulées dans notre article CORONA-NEWS du 29 mars 2022.

Cliquez sur le motif de déclaration correspondant à votre situation

Perte substantielle de chiffre d’affaires

Il n’existe plus de droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19.

La validité du droit a expiré le 16 février 2022 et la demande aurait dû être déposée au plus tard le 31 mai 2022.

Fermeture d’établissement

Il n’existe plus de droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19.

La validité du droit a expiré le 16 février 2022 et la demande aurait dû être déposée au plus tard le 31 mai 2022.

Interdiction de manifestations

Il n’existe plus de droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19.

La validité du droit a expiré le 16 février 2022 et la demande aurait dû être déposée au plus tard le 31 mai 2022.

Suppression des possibilités de garde pour les enfants

Il n’existe plus de droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19.

La validité du droit a expiré le 16 février 2022 et la demande aurait dû être déposée au plus tard le 31 mai 2022.

Mise en quarantaine ordonnée par une autorité

Il n’existe plus de droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19.

La validité du droit a expiré le 2 février 2022 et la demande aurait dû être déposée au plus tard le 31 mai 2022.

Personnes vulnérables

Les personnes vulnérables avaient encore droit à l’allocation pour perte de gain COVID-19 jusqu’au 31 mars 2022 au plus tard. La date limite de dépôt des demandes est fixée au 30 juin 2022.

Limitation importante de l’activité lucrative dans le domaine de l’événementiel