Connaissances de base assurance-chômage

L’assurance-chômage (AC) est une assurance obligatoire et existe dans toute la Suisse depuis 1977.

Quel est le but de l’AC ?

Elle fournit des prestations dans les cas suivants :

  • Chômage
  • Indemnités en cas d’intempéries
  • Réduction de l’horaire de travail
  • Insolvabilité de l’employeur
  • Mesures de réintégration professionnelle

Qui est assuré auprès de l’AC ?

Tou·te·s les employé·e·s sont assuré·e·s auprès de l’AC. Lorsqu’ils/elles perdent leur emploi et subissent de ce fait une perte de gain temporaire, ils/elles reçoivent 70% de leur salaire assuré sous forme d’indemnités journalières.

Les indépendant·e·s ne peuvent pas être assuré·e·s contre le chômage.

Qui doit payer des cotisations AC ?

Tou·te·s les employé·e·s soumis·es à l’obligation de cotiser à l’AVS et leurs employeurs doivent verser des cotisations à l’AC. Les employeurs et les employé·e·s paient chacun·e la moitié des cotisations.

Les personnes exerçant une activité lucrative qui ont atteint l’âge de la retraite ordinaire (femmes à partir de 64 ans, hommes à partir de 65 ans) ne sont plus soumises à l’obligation de cotiser.

À combien s’élèvent les déductions salariales ?

Jusqu’à un salaire annuel de CHF 148’200.– (CHF 12’350.– par mois), les employé·e·s se voient déduire 1.1% de leur salaire annuel brut. Les employeurs versent le même montant à l’AC.

À partir d’un salaire annuel de CHF 148’200.–, une cotisation de solidarité de 1% est perçue, également partagée entre employé·e·s et employeurs.

Les caisses de compensation prennent en charge l’encaissement des cotisations pour le compte de la caisse de chômage, mais elles n’ont rien à voir avec les clarifications et les indemnités liées aux prestations.

Demander des prestations

Si vous êtes sans emploi ou que vous craignez de vous retrouver au chômage dans un avenir proche, vous devez vous inscrire auprès de la caisse de chômage de votre canton de domicile.